Programmes de français pour l’enseignement secondaire

 

Finalités et principes généraux

 

Article premier :

Le français est la première langue étrangère étudiée par les élèves tunisiens. Cet apprentissage commence en 3ème année de l’Enseignement de Basse et se poursuit jusqu'à la fin de l’Enseignement Secondaire.

Pour ces élèves, la langue française est un moyen complémentaire :

 

Article 2 :

Les objectifs d "e l’enseignement du français, dans le cycle secondaire, s’articulent autour de trois grandes orientations :

 

Article 3 :

à l'écrit

- d'interroger un texte littéraire et d'en proposer une interprétation cohérente

- de développer une argumentation ,

- de résumer un texte , - de faire un compte rendu de lecture,

- de rendre comte d'un point de vue

- de rendre compte d'un débat .

Article 4 :

Comte tenu de ces objectifs , l'enseignement du français prendra appui sur :

- l'étude de textes essentiellement littéraires ,

- l'entraînement systématique à la production écrite ,

- l'exploitation de supports favorisant et la créativité ,

-l' organisation du travail en modules .

L'application de ces principes suppose que l'enseignant :

-fasse preuve de créativité ,

-prenne en compte les besoins de la classe ,

-mette en œuvre une pédagogie active impliquant l'élève et favorisant sa participation ,

-exploite les erreurs en vue d'adapter son enseignement au niveau et aux besoins des élèves

Article 5 :

Le mode d'organisation du travail en modules permet de répartir d'une manière équilibréeles contenus et les objectifs d'apprentissage sur l'ensemble de l'année .

Trois sortes de modèles sont prévus :

-des modules d'apprentissage ,

-des modules de révision ,

-des modules de lecture.

Le module d'apprentissage:

En 1ére et 2éme années de l'enseignement secondaire , le module s'articule autour de trois grand types d'activités : lecture , grammaire , expression écrite .

Pour établir le contenu du module, le professeur partira des objectifs spécifiques chaque type d'activité . Tout en préservant à chaque activité son caractère propre , il veillera à établir un lien entre les différentes séances du module . Dans chaque module , une heure sera consacrée à l'évaluation .

Le module de révision:

Conçu dans la perspective d'une pédagogie de soutien qui tient compte des lacunes des élèves et de l'hétérogénéité des classes (différence des niveaux , différence des rythmes d 'apprentissage, diversité Des motivations …) le module de révision permettra au professeur de poursuivre et d'infléchir son action En vie d'une mise à niveau constante . Ainsi donc , et en aucun cas , les séances de ce module ne pourront être une répétition mécanique du contenu Des modules d'apprentissage. Leur contenu sera déterminé par le professeur qui établira à partir d'un corpus De fautes relevés à l'occasion des activités d'évaluation , une batterie d'exercices pertinents et variés . Ces exercices seront systématiquement corrigés .

Remarque :

A chaque niveau , on prévoira , en début d'année , un module spécial de contrôle et de consolidation des pré requis . Le module de lecture :

Le module de lecture:

a pour objet d'étude d'une œuvre complet . . Il comporte diverses activités orales et écrites complémentaire : · initiation à la lecture de l'œuvre et aplanissement des difficultés liées au référent . · analyse d'un certain nombre de passages choisis en fonction de leur importance dans l'œuvre · étude des principaux aspects de l'œuvre : cadre spatio-temporel , structure narrative , thèmes dominants ,etc. interrogation et synthèse ( débats , travaux écrite , etc.)

 

 

Lecture des textes courts

 

Article6 :

Cette activité vise, en priorité, le développement de la compétence de lecture des élèves.

Le travail, en séance de lecture, aura donc pour objectif :

 

Cette option, qui privilégie la formation intellectuelle et linguistique des élèves et le développement de leur autonomie, implique que le choix des textes et de leur mode de regroupement soit effectué selon une perspective à la fois thématique et historique.

 

Comme en 2ème année, on continuera en 3ème et 4ème année de l’enseignement secondaire à regrouper les textes par centre d’intérêt. Chaque centre d’intérêt comprendra une sélection de textes appartenant à différentes époques dont le point de convergence sera un thème commun ou une problématique commune. Cependant, à la différence des niveaux antérieurs, on choisira, outre les thèmes d’ordre général, des thèmes à caractère littéraire.

 

Article 7 : LECTURE DES TEXTES COURTS

4 éme année de l’enseignement secondaire :

 

 

COMPETENCES
OBJECTIFS SPECIFIQUES
CONTENUS
RECOMMANDATIONS

 

 

 

 

 

 

Lire

et

comprendre

 

-A partir d’une première lecture silencieuse et / ou à haute voix :

-Dégager le thème ou l’idée général du texte ( genre, type, ton)

-Percevoir le texte comme un acte communicatif : Qui parle ? A qui ? de quoi ? etc.

- Situer le texte dans le temps, par rapport aux grands repères historiques et/ ou culturels

( ex : la Renaissance, la Révolution française, l’entre-deux-guerres…).

 

Les textes

Les supports en lecture seront constitués de "  texte d’auteur " appartenant aux différents genres littéraires

( roman, poésie, théâtre), mais également de textes non littéraires bien écrits ( extraits d’essais, textes documentaires, etc.

 

 

 

Les textes littéraires seront puisés dans les œuvres des écrivains français.

On choisira également des extraits d’œuvres représentatives de la littérature universelle

( d’expression française ou traduite en français).

Critères de choix des textes:

On veillera à ce que les textes soient:

- variés (en type et en genre)

-accessibles

-motivants

-en adéquation avec les finalités du système éducatifs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Analyser

-Identifier les marques du genre et du type de texte.

- Dégager le plan du texte, percevoir l’articulation entre ses diverses parties.

-Relever le plan du texte, percevoir l’articulation entre ses diverses parties.

-Relever et mettre en relation les différents éléments du contenu du texte(ex : les composantes de la fiction dans un texte narratif ). -Reconnaître les procédés d’écriture les plus importants, en identifier la fonction.

Les centres d’intérêt

  1. caractère
  2. la tolérance
  3. correspondance amoureuse
  4. Expérience d’écrivains
  5. Personnages célébrés en littérature

Les procédés d’écriture

Cette notion recouvre, non seulement les procédés stylistiques et rhétoriques, mais également les procédés lexicaux, syntaxiques, discursifs, etc.

 

 

 

 

Afin que les élèves appréhendent le texte dans toutes ses composantes ( énonciations, contenu, écriture), on les initiera, lors des séances de lecture, à la reconnaissance des procédés d'écriture les plus importants.

On veillera toutefois à ce que cette activité ne se réduise pas à un inventaire de ces procédés mais qu'elle soit axées sur leur fobction dans le texte et l'effet qu'ils sont censés produire sur le lecteur.

 

 

Interpréter

-dégager la signification du texte en mettant en relation ses diverses composantes (énonciation, contenu,composition,écriture)

-Faire ressortir la convergence des différents procédés d'écriture mis en oeuvre dans le texte pour produire l'ffet visé par l'auteur.

 

Apprécier

et

réagir

-Etre sensible aux qualités esthétiques du texte.

-En saisir la portée ( philosophique, éthique, etc..)

-Réagir au texte en expriment oralement et / ou par écrit un point de vue, un sentiment, une appréciation.

 

 

 

Lecture suivie

 

Article 7 :

Principes et objectifs

La lecture suivie est une activité qui doit fournir aux élèves l’occasion de lire, de comprendre et d’analyser une œuvre complète.

Un roman, un conte, une nouvelle, etc. peuvent être proposés comme supports à cette activité qui sera réalisée dans le cadre du module de lecture.

L’étude d’une œuvre complète vise à :

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE